All posts by Magazine Libertaire

Émission du 26 juin 2018

Au programme :

  •  Le compteur linkill épisode 1 et 2 (redif)
  • Chronique sur Malakoff/Euronantes et la restructuration urbaine
  • Revue de presse du monde qui pue
  • Mégacombi, c’est bientôt fini
  • Mini fiction sur la ville de demain
  • Annonces

Et aussi 3 skecthes de Mégacombi qui fait sa dernière émission demain (mercredi 27/06). À écouter à partir de 18h sur Radio Canut !

Merci à radio cayenne de nous avoir accueilli sur ses « ondes » et merci au copain qui se reconnaîtra pour la dépanne en urgence dans la journée !

Émission du 6 mars 2018

Après quelques mois d’absences, le Magazine libertaire est revenu pour une émission spéciale sur les « ondes » de Radio Cayenne.
Après un début d’émission un peu épique où il nous a fallu apprivoiser le matériel, nous avons lancé nos programmes de cette soirée un plus longue qu’à l’habitude.

Première partie :

 

Deuxième partie :

Merci à Radio Cayenne pour le prêt du matériel et du streaming !

Occupations à Nantes : des beaux arts à la vie de château

Automne-Hiver 2017, à Nantes comme dans d’autres villes des lieux sont occupés pour exiger des logements pour tou·tes et dénoncer les politiques de l’État et des collectivités territoriales à l’égard des exilé·e·s dont les mineur·e·s isolé·e·s étranger·e·s.

Ce son a été créé grâce aux sons du Bruitagène, du magazine libertaire, de Radio Cayenne et de la video La force Censible ou l’aventure en rez de jardin. Il se termine sur la manif du 9 décembre, mais vous pouvez allez faire un tour sur le site du Bruitagène pour entendre la suite.

 

Continue reading Occupations à Nantes : des beaux arts à la vie de château

Emplois aidés : reportage à la journée noire des associations

En août 2017, le gouvernement Macron annonçait une mesure dont il avait omis de nous faire part pendant sa campagne : la diminution drastique du nombre d’emplois aidés, c’est à dire d’emplois auquel l’État contribue financièrement et que l’ont retrouve majoritairement dans le secteur non marchand, principalement dans des associations à but non lucratif.

Cette diminution est considérée comme un énorme plan social par certaines associations puisque 130.000 emplois sont menacés à court terme. Fin septembre, le syndicat ASSO avait déjà compabilisé, 2.172 supressions de postes dans 653 structures. 66 associations ont quand à elles été contraintes de fermer.

À Nantes, des assos, dont certaines regroupées au sein du collectif inter-associations, sont mobilisées depuis la rentrée. Mercredi 18 octobre elles ont répondu à l’appel « Journée noire des associations » avec comme objectif : grèves, débrayages, actions symboliques.

Plusieurs rendez-vous avaient été programmés : dont à Pirmil pour differ des tracts et discuter de la situation des associations et à Bellevue pour sensibiliser les habitant·es du quartier débrayer les assos du coin. Les différents groupes se sont retrouvés pour un pique-nique près du conseil général, avant de tenter d’être reçus par la préfecture. La journée s’est terminée par une manif sur le cours des 50 otages.

21 septembre 2017 à Nantes : témoignage d’un militant CGT à bord du camion chargé par la BAC

Pour écouter directement le témoignage, rdv en bas de page

Le 21 septembre 2017, 8000 personnes défilaient à Nantes contre le projet de Loi Travail XXL. Alors que le cortège allait entammer un second tour de manif qui devait se rendre à la permanence de François de Rugy pour la murer, les flics ont chargé pour tenter de disperser les manifestant·e·s.

Finalement un mur sera monté près du quai de Turenne, des prises de parole ont lieux, des gent·e·s se posent, discutent, dansent, boivent des coups, etc. Au bout de quelques heures, les flics préviennent qu’ils vont dégager la place. Ils ne laisseront pas le temps aux personnes encore présentes de décider si elles souhaitent partir, et commencent à charger. Alors que le camion de l’Union Locale Sud Loire de la CGT quitte les lieux, la BAC attaque le camion : pluie de coups, grenades lacrymos, tirs de LBD…

 

Voici quelques récits et infos sur la journée :

Le communiqué de l’Union départementale CGT 44 :

 

Entretien avec Philippe Coutant (2011)

En 2011, un camarade interviewait Philippe Coutant, qui était à l’origine du Magazine libertaire et qui nous a quitté en 2015. Dans cet entretien, il raconte son parcours militant, depuis les années 70.

La diffusion de cet entretien est une manière de rendre hommage à Philippe et, chose qui lui tenait particulièrement à coeur, de diffuser l’idée libertaire.

Partie 1 :

Partie 2 :

Partie 3 :

Partie 4 :

Émission du 6 juillet 2017

Au programme, ce soir :

  • Christine Ribailly nous cause de « Pisser dans l’herbe… », la pièce de théâtre inspirée de ses mésaventures carcérales
  • Quand les bacheliers « bashent » Wauquiez
  • Le journal de la Parisienne Libérée
  • La loi travail et les ordonnances de Macron, selon La revanche des zhérissons
  • Le billet foutraque : Macron, double ration
  • Un son Mégacombi à Notre Dame des Landes
  • Un autre son, d’Arte radio cette fois : le relou de l’immeuble
  • Et les annonces

C’était le dernier Magazine Libertaire de la saison. On vous retrouve
après la rentrée, dans le courant du mois d’octobre. D’ici là,
portez-vous bien. Malgré ce monde qui pue…